Michael Jackson vivant ? Eh bien oui, c’est ce qu’on croirait si on en regardait l’interprétation des Jackson Boys Mada, samedi, au Tranompokonolona Analakely. Les cinq jeunes hommes du groupe Jackson Boys ont rendu un hommage vibrant au King Of Pop avec des chorégraphies et des titres repris à la perfection, le tout dans une ambiance de folie avec des fanatiques remontés à bloc !

English version avalaible on http://www.booknewsmada.com/jackson-boys-madagascar-tribute-michael-jackson/

Incroyable hommage des Jackson Boys Mada à Michael Jackson

Reprise des chorégraphies live du Dangerous World Tour ou encore du Bad World Tour, interprétation des titres cultes tels que Billie Jean ou encore Bad. Mandresy, le jeune homme connu pour son fanatisme pour Michael Jackson, accompagné de ses quatre amis, a littéralement fait vibrer le Tranompokonolona Analakely, samedi dernier. Durant trois heures de show, les cinq jeunes hommes du groupe Jackson Boys Mada, accompagnés de l’association Bee Z’art, ont rendu hommage à Michael Jackson à travers la reprise de ses chorégraphies et titres, intercalés par des scènes de théâtre en malagasy donnant l’air d’une comédie musicale, et illustrant les chansons du chanteur. Les Jackson Boys ont ainsi démontré leur savoir-faire et leur talent en faisant bouger leur corps au rythme de Dangerous, Will you be there, et bien évidemment le mythique Thriller. Les costumes et les déguisements ont été fabriqués conformément aux originaux. C’est ainsi que sur Thriller, les spectateurs ont pu admirer les visages fraîchement maquillés des zombies-danseurs. Le show a également été marqué par la montée sur scène de petits garçons venus avec leurs parents, qui, hystériques, ont voulu eux aussi démontrer leur talent sur scène.

A la fin, la chanson culte We are the world a été reprise en chœur par les artistes et le public qui débordait à ras-bord dans la petite salle du Tranompokonolona.

The Jackson Boys

Cela fait actuellement sept ans que Michael Jackson est décédé. Rappelons-le, le King Of Pop est mort le 25 juin 2009 suite à une overdose, dans sa résidence à Los Angeles. Depuis, de nombreux petits groupes de mini-Jackson se sont formés dans plusieurs pays, en hommage à ce chanteur. Les Jackson Boys font partie de ces groupes. Ils se sont formés en 2010. Ils ont débuté dans des animations en salle. Depuis, ils se sont fait un nom dans le monde de l’interprétation et participent à de nombreux évènements artistiques. Toutefois, ils font actuellement face à un manque de reconnaissance flagrant de la part des artistes et dans le monde culturel en général.

Un défi

D’après les explications de Voahirana, organisatrice du spectacle et mère de Mandresy, la réussite de ce spectacle a été un véritable défi. En effet, les artistes de ce spectacle sont majoritairement des jeunes. Etudiants et salariés, ces jeunes sont avant tout volontaires et passionnés d’art et de musique, d’où l’association BeeZ’art.

« Ils ont dû sacrifier certaines activités pour venir ici. Comme nous n’avons pas beaucoup de sponsors ni de partenaires, tout le spectacle est le fruit d’une autoproduction », a raconté la mère de Mandresy.

Toutefois, le résultat représente une fierté pur ces jeunes et pour les fans du chanteur décédé. Avec les Jackson Boys, les artistes présents samedi, danseurs et acteurs confondus, comptent au total 50. Ce spectacle a été également une occasion pour les fans de redécouvrir leur artiste préféré et de se découvrir entre fanatiques. « J’ignorais qu’autant de malagasy aimaient Michael Jackson. Je suis vraiment content », a témoigné un spectateur, samedi.

Tiasy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :